fbpx
contact@capcoree.fr

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Birth Date*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step

Already a member?

Login
contact@capcoree.fr

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Birth Date*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step

Already a member?

Login

Le temple Bulguksa

Connaissez-vous le temple Bulguksa ? Ce temple, situé à Gyeongju, est célèbre pour son architecture stupéfiante tout en pierre. Ce monument est classé au patrimoine Mondiale de l’Unesco depuis 1995. C’est le parfait endroit à visiter pour en apprendre davantage sur le passé du pays, mais aussi admirer la culture coréenne. 

Temple Bulguksa visite gyeongju corée du sud

Histoire du temple

Selon d’anciens manuscrits, l’emplacement actuel du temple Bulguksa était autrefois un petit sanctuaire bouddhiste. Ce dernier a été construit en 528 sous le règne du roi Beopheung de Silla. Par la suite, il est rapporté que le temple Bulguksa a été construit en 751 sur ordre de Kim Daeseong, le Premier ministre de la Corée du Sud, sous le règne de Gyeongdeok, roi de Silla. Les travaux de construction n’ont pris fin qu’en 774 après la mort du roi. Par la suite, le temple a été nommé temple Bulguksa, ce qui signifie « temple des terres de Bouddha« .

Le Bulguksa avait pour but de préserver le royaume des invasions étrangères en tant que temple principal du bouddhisme de Silla. Cependant, cela ne l’a pas empêché de tomber aux mains des Japonais et d’être incendié en 1593.

Les constructions en pierre n’ont subi que des dommages minimes et sont restées dans leur forme originale. En revanche, celles en bois ont été régulièrement réparées depuis lors. L’état actuel du temple a été totalement restauré entre 1969 et 1973, après une longue période d’investigation et de fouilles archéologiques. Certaines structures ont été rénovées, tandis que d’autres ont été réhabilitées à l’aide de méthodes traditionnelles.

Temple de Bulguksa Gyeongju Corée du Sud

Que faire au temple Bulguksa ?

Le temple Bulguksa a été conçu pour refléter le bouddhisme et a été séparé en trois sections indépendantes. On y trouve le Birojeon (salle du Bouddha Vairocana), le Daeungjon (le temple principal) et le Geungnakjeon (la salle de la félicité suprême).

Les ponts de Cheongungyo et de Baegungyo

Les ponts qui relient la porte Jahamun au Daeungjeon Hall sont le pont Cheongungyo et le pont Baegungyo. Ils représentent un lien entre le monde du peuple en bas et le royaume du Bouddha en haut. C’est l’une des caractéristiques les plus remarquables du temple Bulguksa.

Les ponts Cheongungyo (nuage bleu) et Baekungyo (nuage blanc) comportent respectivement 17 et 16 marches. Ces 33 marches représentent le chemin vers l’illumination ainsi que les efforts déployés pour marcher sur la terre de Bouddha. Ils sont classés trésor national 23, car ce sont les seuls ponts de l’époque Silla qui ont été parfaitement entretenus.

temple bulguksa gyeongju
Les pagodes Dabotap et Seokgatap

Deux autres trésors nationaux, les pagodes Dabotap (trésor n°20) et Seokgatap (trésor n°21), sont situés non loin des ponts. Elles sont les plus anciens éléments du temple. Dabotap et Seokgatap représentent respectivement le yin et le yang.

La première pagode représente le Bouddha Dabo (« aux nombreux trésors »), auquel Shakyamuni, symbolisé par la seconde pagode, est étroitement lié dans le Sutra du Lotus. Si l’une représente la complexité du monde, l’autre, assez simple, représente la brièveté de l’ascension spirituelle.

Daeungjeon

À côté des deux pagodes, se trouve le hall Daeungjeon, également connu sous le nom de hall de la Grande Illumination (ou du Grand Éveil), qui est consacré au Bouddha historique Shakyamuni. Il s’agit du prince qui, en découvrant la souffrance de son peuple, a renoncé à ses titres et est entré dans une vie d’austérité avant d’atteindre l’illumination.

gongju magoksa
Circuit autotour : Immersion naturelle et culturelle

Profitez de la liberté que vous offre la voiture pour découvrir la Corée à votre rythme, loin des foules dans un circuit de 15 jours.

Museoljeon

La salle de lecture, Museoljeon, est située derrière Daeungjeon. Elle a été construite vers 670 et était principalement utilisée pour les conférences du moine Uisang.

Les ponts Yeonhwagyo et Chilbogyo

Situé sur le côté gauche du temple, se trouve un autre bel ensemble d’escaliers : le pont Yeonhwagyo (du lotus) et le pont Chilbogyo (des sept richesses), qui permettent de franchir la porte Anyangmun. Des fleurs de lotus sont gravées sur chaque marche du Yeonhwagyo, symbolisant l’aspiration à renaître dans la Terre pure d’Amitabha. Ces ponts en escalier ont été désignés comme le trésor national n° 22.

temple bulguksa gyeongju corée du sud
Geugnakjeon

Le Geugnakjeon, ou salle du bonheur suprême, est accessible par les ponts précédemment cités, et est donc dédié au Bouddha Amitabha. Le trésor national n° 27 est la statue en or de la ville. Vous pouvez également caresser le cochon d’or qui se trouve devant le pavillon pour vous apporter chance et richesse.

Gwaneumjeon

Gwaneumjeon, la salle du Bodhisattva Avalokitesvara, qui incarne la compassion et la guérison, est accessible en montant des escaliers plus raides. Cette salle est connue pour être celle qui écoute les cris du monde et se consacre au bien-être de chacun, toujours prête à aider ceux qui sont dans le besoin.

Corée du sud en automne
Circuit exploration : le grand tour

Découvrez les paysages diverses et variés de la Corée du Sud dans un circuit de 21 jours.

Birojeon

La salle Birojeon abrite une des statues de bouddha en bronze doré représentatives de l’époque du Silla. Il s’agit du Bouddha Vairocana assis (un Bouddha qui règne sur le royaume de la vérité), qui se différencie plus facilement des autres statues de Bouddha grâce à son geste unique de la main. En effet, le Bouddha Vairocana du temple Bulguksa couvre l’index de sa main droite avec sa main gauche.

Que faire autour du temple Bulguksa ?

Non loin du temple, se trouve la grotte de Seokguram, connue à l’origine sous le nom de Seokbulsa, qui est restée longtemps inconnue du grand public. Bien qu’elle ait été créée à peu près en même temps que le temple Bulguksa au huitième siècle, elle a été abandonnée, puis oubliée. Jusqu’à ce qu’elle soit déterrée par hasard en 1909 par un facteur cherchant à s’abriter d’une tempête dans l’une des nombreuses caves de la région. Les autorités d’occupation japonaises avaient l’intention de la démolir et de la transporter à Séoul. Heureusement, elles n’ont pas pu mettre ce projet insensé à exécution.

Aujourd’hui, c’est l’une des attractions les plus connues de Corée du Sud. La plupart des touristes qui visitent la grotte le font aussi pour admirer le lever du soleil sur la mer. Il s’agit d’une destination populaire, car le point d’observation est l’un des meilleurs endroits pour voir le jour se lever.

Vous pouvez retrouver nos autres suggestions de lieux à visiter à Gyeongju, ville connue sous le nom de « musée à ciel ouvert ».

grotte de seokguram bulguksa temple gyeongju

Ainsi, le temple Bulguksa est l’un des temples les plus célèbres du pays et c’est une visite incontournable à faire pendant votre séjour en Corée du Sud. Vous pouvez aussi visiter cet endroit avec un Ami local, lors d’une journée proposée à Gyeongju.

Gyeongju Corée printemps fleur

Circuit printemps

Parcourez la Corée du Sud au printemps sous un ciel de fleurs.
Un spectacle pour les yeux.

15 jours 

Seoul palais Changdeokgung 600

Circuit autotour

Faites le tour de la Corée à votre rythme. Un voyage fait de paysages et de rencontres.

18 jours 

boseong thé printemps

Circuit autotour

Partez à la découverte de la Corée en voiture pour plus de liberté! Profitez de lieux cachés.

17 jours