fbpx
capcoree@gmail.com

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Birth Date*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step

Already a member?

Login
capcoree@gmail.com

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Birth Date*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step

Already a member?

Login

Les 2 principaux alcools en Corée du Sud

L’alcool tient une place importante dans la culture coréenne. C’est en effet un vecteur social permettant de rencontrer de nouvelles personnes et d’échanger avec elles. En Corée, il n’est pas rare qu’après une journée de travail, tous les collègues se retrouvent autour d’un verre de soju et d’un barbecue. Si vous regardez des dramas coréens, vous reconnaîtrez probablement les bouteilles des deux alcools que nous allons vous présenter. Bienvenue dans cet article, sur les alcools en Corée!

Le soju

Le soju est la boisson nationale de Corée du Sud. Par ailleurs, c’est l’alcool le plus vendu au monde. Littéralement, soju signifie « liqueur brûlée ». Il est un des plus vieux spiritueux au monde et le plus connu des alcools de Corée.

Son histoire a commencé dans le début des années 1300. Les historiens pensent que les Mongoles ont apporté la technique de distillation en Corée. Ainsi, le soju est fabriqué à base de riz fermenté et distillé. Très populaire avant l’occupation japonaise, la production du sake ou de la bière a pris le dessus pendant cette période. Puis, pendant la guerre de Corée, il était illégal de distiller le riz. Ainsi, le soju se composait d’autres ingrédients comme la patate douce, le blé, l’orge ou encore le tapioca pour remplacer le riz, tout en suivant le même procédé.

Depuis les années 1990, il est de nouveau possible de distiller le riz. Mais certains soju n’utilisent pas uniquement du riz dans une combinaison de plusieurs ingrédients. Néanmoins, la méthode de distillation n’a pas changé et a été transmise de génération en génération. Depuis ces années-là, le taux d’alcool a été réduit afin de plaire au plus grand nombre.

Le soju est un alcool transparent qui contient entre 16% et 45% d’alcool. Le goût est neutre mais légèrement sucré. Cette petite bouteille verte en verre se trouve partout dans les convenient stores et supermarchés ainsi que dans les restaurants. Aujourd’hui, il existe du soju aromatisé aux fruits pour séduire la majorité de personnes, certains parfums seront plus sucrés, d’autres plus amers etc. Les goûts favoris sont myrtille, pamplemousse ou pêche.

Consommé frais dans des petits verres, vous ne devez pas remplir vous-même votre verre. D’autant plus qu’il est rare de boire seul, le soju se boit toujours en groupe pour le partage car il est symbole de solidarité.

Vous pouvez également créer différents cocktails à base de soju. Le somaek est la combinaison entre le soju et la bière. Pour le subak soju, on mélange du soju avec du jus frais de pastèque.

Circuit découverte

Découvrez les incontournables de la Corée du Sud dans un circuit de 15 jours.

Le makgeolli

Le makgeolli est vin de riz légèrement pétillant, fermenté, non filtré et non pasteurisé. Son apparence est blanche comme du lait. Son goût est sucré et acidulé. Il contient entre 6% et 8% d’alcool. Seulement 3 ingrédients composent sa recette : le riz, l’eau et un agent de fermentation appelé nuruk.

Les premières traces du makgeolli remontent à l’époque du Roi Donmgyeong, il y a plus de 2000 ans. Fabriquée uniquement pendant la période de floraison des arbres, cette boisson s’appelait à l’origine ihwa-ju. En effet, son nom signifie la liqueur des agriculteurs puisque les agriculteurs et la classe ouvrières étaient ses principaux consommateurs à l’époque.

Par ailleurs, ce vin de riz a des bienfaits pour la santé. En effet, il contient entre autres des pros biotiques, des antis-oxydants et des vitamines.

Traditionnellement, on accompagne cet alcool en Corée de pajeon (crêpes coréennes salées) ou de bindaetteok (pancakes d’haricots mungo). De plus, on sert ce vin frais dans un bol de terre cuite.

Tester les alcools locaux de Corée de Sud est donc une expérience à ne pas manquer pendant un voyage. Mais il ne faut pas oublier qu’il faut toujours boire avec modération!

Gyeongju Corée printemps fleur

Circuit printemps

Parcourez la Corée du Sud au printemps sous un ciel de fleurs.
Un spectacle pour les yeux.

15 jours 

Seoul palais Changdeokgung 600

Circuit autotour

Faites le tour de la Corée à votre rythme. Un voyage fait de paysages et de rencontres.

16 jours 

jeju volcan coree tour

Circuit autotour

Partez à la découverte de la Corée en voiture pour plus de liberté! Profitez de lieux cachés.

30 jours