fbpx
capcoree@gmail.com

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Birth Date*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step

Already a member?

Login
capcoree@gmail.com

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Birth Date*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step

Already a member?

Login

Sur la route du kimchi en Corée du Sud

Kimchi corée du sud

Le kimchi est un aliment incontournable en Corée du Sud. Les sud-coréens en sont de grands consommateurs. Il vous faudra un peu de temps pour vous habituer à son goût (acide et piquant) et à son odeur. Où que vous alliez, on vous servira votre plat au restaurant traditionnel accompagné de kimchi. 

Présentation

Le kimchi se compose de légumes fermentés et épicé. En général, il est à base de chou mais il existe d’autres variantes. Pour le préparer, on le coupe, on le laisse dégorger dans de l’eau salée, puis on le mélange à une sauce composée d’ail, d’onions, de piment et d’autres condiments avant de l’enfermer. Traditionnellement il est placé dans de grandes jarres en terre cuite. Puis, il faut le laisser macérer.  Lorsque l’on fait référence au chou macéré, on s’imagine un plat tel que la choucroute. Cependant, cela n’a rien à voir tant sur le goût que dans la préparation. Il est croquant et de couleur rouge à cause du piment.

En Corée du Sud, le Kimchi est un banchan (petit plat). Il sert à accompagner un plat. Comme pour le sel, il peut aussi assaisonner les plats. Fait amusant, les familles sud-coréennes disposent de deux frigos. Généralement, un frigo est consacré au kimchi et autres aliments fermentés afin de ne pas répandre l’odeur. De plus, la température de conservation se rapproche des conditions traditionnelles d’autrefois, lorsque les jarres en terre cuite étaient enterrées dans le sol. La majorité des sud-coréens le préparaient eux-mêmes. Maintenant, il est possible de l’acheter un peu partout, dans les marchés, les supermarchés, sur internet, et même les convenience stores (petites supérettes).

A l’origine, il était préparé une fois dans l’année puis conserver afin de pouvoir le consommer durant la saison hivernale. Sa fermentation peut durer de longs mois, même des années.

Kimchi coréen

Une tradition ancestrale

La préparation du kimchi est une tradition ancestrale reconnue. Elle est connue sous le nom de Kimjang. Ce rite est classé au patrimoine immatériel de l’humanité depuis 2013 (UNESCO).  Il a lieu en automne et il est un véritable rassemblement convivial.

C’est une occasion de transmettre aux jeunes générations ce savoir-faire. Chaque membre de la famille a un rôle dans sa préparation. La préparation se fait en quantité importante. Elle rassemble même les familles voisines du quartier. Il s’agit d’un moment convivial. Autrefois la transmission du secret de la recette entre mère et fille faisait parti des enseignements pour être une bonne épouse.

Ses vertus

Cet aliment traditionnel coréen dispose d’une renommée internationale à l’heure actuelle. Il s’agit d’une véritable fierté nationale pour les sud-coréens. Beaucoup de scientifiques, chercheurs et nutritionnistes vantent les bienfaits sur le corps du kimchi.

Il participe à la poursuite d’une alimentation saine et au renforcement du système immunitaire par la présence de plusieurs composants comme l’ail, le gingembre, et le piment.

De plus, le kimchi est riche en vitamines, en probiotique et facilite la digestion.  Il aide à réduire le cholestérol.

Il est également riche en anti-oxydant dû à la présence de flavonoïdes, qui aident à réduire la croissance des cellules cancéreuses.

Et enfin selon une étude de 2007, le Kimchi contiendrait une bactérie, appelée Bacillus pumilus qui est capable de dégarder le Bisphénol A. C’est un produit chimique hautement toxique utilisé dans la fabrication de plastiques alimentaires qui se retrouve malgré nous dans notre organisme.

Pour finir cet aliment est très faible en calories. A consommer sans modération!

Circuit découverte 

Découvrez les incontournables de la Corée du Sud dans un circuit de 15 jours.

Une large variété de déclinaisons

Le kimchi connait différentes variations. Sa composition et son goût toutefois varie selon les régions mais aussi les saisons. Par contre, ce ne sont pas forcément les mêmes légumes utilisés. Il peut être à base de chou, concombre, radis, poireau, etc. Il y a plus d’une centaine de variétés. Et le kimchi du Nord est moins pimenté que celui du Sud.

Le plus connu est le baechu kimchi composé de chou coréen et de piments rouges.

L’oisobagi est à base de concombre farci aux fruits de mer et pâte de piment. Il s’apprécie durant la période estivale. Le yeolmu-kimchi contient du radis, du poireau, de la ciboulette. Le Nabak-kimchi est à base de navet et de radis blanc. Il est légèrement plus liquide. Sa marinade se compose d’ail, poudre de piment, gingembre, poire et pomme. Enfin, le kkakdugi est à base de radis découpé en cubes.

kimchi variété

Dans les villes côtières, le kimchi est à base de saumure de poisson et contient des fruits de mer ou poisson. Sur l’île de Jeju, la population consomme du kimchi d’ormeaux, de hijiki et de feuilles de colza.

Dans la province de Jeolla, l’usage d’anchois saumurés est très fréquent. La province de Jeolla est riche en légumes. Ses habitants cuisinent notamment le Gat kimchi à base de feuilles de moutarde. Mais aussi le Dongchimi qui est un kimchi de radis blanc à l’eau salée. Vous trouverez aussi le Chonggak-Kimchi, un kimchi à base de grands radis blancs épicés. Le Pa-Kimchi est un kimchi avec de l’oignon vert. Vous pourrez donc découvrir les différentes variantes de Kimchi lors de votre séjour en Corée du Sud.

Les différents plats

Kimchi riz frit

Le kimchi ne se consomme pas uniquement en banchan (plat d’accompagnement) mais il se cuisine également! Ainsi, il se décline aussi en soupes, galettes et même frit. Capcoree vous conseille de tester le Kimchijjikae (soupe de kimchi) et le kimchi bokkumbap (riz frit). Enfin, vous pourrez tester le Kimchijeon (crêpe épaisse).

Visitez le musée Kimchikan

Ce musée date de 1986 et a déménagé à plusieurs reprises. Il a ouvert ses portes à Insa-dong en 2015. Les visiteurs aiment y venir découvrir l’origine et l’histoire du chou fermenté. De plus, vous pourrez participer à un atelier cuisine au prix de 20 000 KRW.

Prix : 5000 KRW

Horaires : 10h – 18h. Fermé les lundis et jours fériés.

Adresse : 35-4 Insadong-gil, Gwanhun-dong, Jongno-gu, Séoul

Kimchi Seoul museum

Rendez-vous au festival du Kimchi à Séoul

Sa première édition date de 2014. Ce festival tourne autour du Kimjang. Il s’agit du partage du processus de fabrication de cet aliment avec les visiteurs. Les voyageurs apprécient ce partage culturel. En effet, ce chou fermenté est une véritable fierté nationale aux multiples secrets.

Horaires : 11h -18h

Adresse: 110, Sejong-daero, Jung-gu, Seoul

En conclusion, lors de votre séjour en Corée du Sud, il est indispensable de goûter à ce chou fermenté. Si le Kimchi vous a rendu curieux et que vous souhaitez tentez une expérience riche en goût, nous vous recommandons de tester un cours de cuisine coréenne lors de votre passage à Séoul.

Gyeongju Corée printemps fleur

Circuit printemps

Parcourez la Corée du Sud au printemps sous un ciel de fleurs.
Un spectacle pour les yeux.

15 jours

Seoul palais Changdeokgung 600

Circuit autotour

Faites le tour de la Corée à votre rythme. Un voyage fait de paysages et de rencontres.

16 jours

jeju volcan coree tour

Circuit autotour

Partez à la découverte de la Corée en voiture pour plus de liberté! Profitez de lieux cachés.

30 jours