fbpx
capcoree@gmail.com

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Birth Date*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step

Already a member?

Login
capcoree@gmail.com

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Birth Date*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step

Already a member?

Login

La street-food coréenne sur Netflix

Si tu ne peux pas aller à la street-food, la street-food viendra à toi !

C’est en tout cas le but des séries Netflix « Asia street food ».
Un épisode est consacré au Marché Gwangjang en Corée du Sud qui regroupe un grand nombre de vendeurs de street-food. Ce marché se situe en plein cœur du Séoul historique, dans le quartier de Jongno. Sa position centrale en fait l’endroit idéal pour venir y goûter la street-food coréenne. Et un voyage en Corée du Sud ne peut pas être complet sans être passé par cet endroit riche en couleur, en goût, et en rencontres ! Car au marché Gwangjang, ce n’est pas seulement la street-food coréenne que vous découvrirez. Mais aussi les gens, une ambiance familiale et chaleureuse propre à la culture coréenne.

gwangjang séoul

L’origine de la street-food coréenne

La street-food coréenne fait partie intégrante de la culture culinaire en Corée du Sud. Les premiers stands se sont installés pendant la dynastie de Joseon autour de 1300. Puis en 1950, les stands se sont multipliés, nourrissant le peuple au sortir de la guerre. En 1960 les stands ont commencé à se diversifier. Les années 1970 voient l’apparition dans les stands des plats populaires comme le tteokbokki et les kimbap. Les années 90 marquent l’arrivée en masse de la culture occidentale, et de nouveaux plats sont ainsi inventés.

Les différents types de stand

En Corée vous trouverez des stands de street-food un peu partout dans la ville. Il y en a notamment beaucoup aux sorties de métro, dans les quartiers animés ou touristiques. Ou encore dans les quartiers avec beaucoup d’étudiants. Vous pourrez la consommer debout, assis ou à emporter. Le matin, le midi, le soir et même la nuit.

Il existe plusieurs types de stands. Les stands classiques sont les plus répandus, ils sont installés directement sur le trottoir, sont fixes, protégés généralement par des bâches colorées. Dans les marchés, ces stands sont regroupés, ce qui permet de goûter à beaucoup de choses au même endroit.

Il y a également les food-truck. La cuisine est intégrée et l’ensemble est mobile. A noter que en Corée les food-truck ne ressemblent pas tous au camion pizza que l’on connait. Ils sont parfois beaucoup plus simples.

Netflix food truck

Netflix street food truck food

Et enfin les stands qui permettent de consommer sur place, assis. Les pojangmacha. Ce sont des stands où l’on boit et mange, le soir généralement. Ils ont souvent été mis à l’honneur dans les séries coréennes.

Les plats à tester !

Voici une sélection de plats que vous devriez tester pendant votre séjour en Corée du Sud. Et pour ceux qui ne peuvent malheureusement pas nous rejoindre à Séoul, filez sur Netflix vous régaler les yeux.

La série, en plus de présenter la street-food coréenne nous présente aussi leurs cuisiniers ! Rentrez dans le monde coloré, bruyant, et éclatant du marché de Gwangjang. Découvrez les histoires des familles que vous pourrez y rencontrer. Car à Gwangjang, ce sont avant tout des histoires humaines que nous raconte Netflix. Si l’équipe CapCorée a réussi à piquer votre curiosité, laissez-nous votre avis sur la série sur facebook!

Les plats salés

Tteokbokki

Netflix street food teokbokki

Les tteok, c’est à dire des gâteaux de riz ainsi que le gochujang, la pâte de piment rouge sont la base de ce plat épicé de street food. C’est le plat national de street food coréen.

Cependant à l’origine, pendant la dynastie Joseon, ce plat n’était pas épicé. Il est composé de différents légumes colorés, des carottes, des champignons ou encore des poivrons. Ainsi le visuel était harmonieux pour être servi à la cour royale.

La version épicée serait apparue dans les années 1950 et il s’est popularisé dans les années 1970. La classe ouvrière le mangeait en tant que snack.

Eomuk

Les eomuk sont des gâteaux faits à base de poisson blanc. Ceux-ci sont cuits dans du bouillon. D’autres variations existent. Ainsi, il peut également être servi dans une sauce rouge piquante. Ce snack est donc très apprécié en hiver puisqu’il est servi accompagné de son bouillon.

Jeon

Les jeon sont des pancakes coréens salés. Ils peuvent être servis en banchan dans un restaurant ou encore en tant que snack dans la rue. Il existe de nombreuses versions de jeon, avec de la viande, de poisson, différents types de légumes, des fruits de mers etc. Il y en a donc pour tous les goûts.

Sundae

Netflix street food sundae

Le sundae est une saucisse à base de sang cuite à la vapeur. Elle peut ainsi être comparée au boudin français. A l’intérieur, vous trouverez également des nouilles transparentes. D’autres variantes ajoutent également dans la saucisse d’autres ingrédients comme du kimchi, des pousses de soja ou des oignons.

Pendant la période de Goryeo, le sundae était mangé pour célébrer des occasions particulières et pour des banquets familiaux. Maintenant, ce snack est très apprécié des coréens et il est aussi abordable

Mayak kimbap

Les mayak kimbap sont également très appréciés. Au lieu d’avoir la forme d’un kimbap, ceux-ci sont plus petits. Ils contiennent du riz, différents types de légumes et parfois de la viande et sont parsemés de graines de sésame.

Les desserts

Hotteok

Netflix street food heotteok

Les hotteok sont une sorte de pancake sucré rempli d’un sirop de sucre et de graines à l’intérieur. L’origine du hotteok remonte au 19ème siècle quand les marchands chinois ont migré en Corée.

Gyeranbbang

Ce petit pain sucré aérien contient un œuf entier à l’intérieur. Il peut être dégusté pour un petit déjeuner sur le pouce, en dessert ou comme en-cas.

Les beignets coréens

Netflix street food chapssal doughnut

Les chapssal doughnut sont faits à base de farine de riz. Ils peuvent avoir un fourrage à la pâte de haricots rouge à l’intérieur ou non, tout dépend des recettes.

Les kkwabaegi sont des beignets entortillés. Ils sont très appréciés par les enfants à la sortie de l’école.

 

Si vous n’avez pas encore découvert la série Netflix sur la street-food, il n’est pas trop tard ! Attention à la sensibilité des spectateurs : à regarder le ventre plein sinon risque de vider le frigo pendant la séance !